Tout part de l’attention…

2088457600085178239wLhbey_fsSi nous nous encourageons à être attentifs quand nous nous occupons des détails quotidiens, nous remarquerons des progrès importants dans la qualité de notre expérience de travail et notre sentiment de bien-être.

Le mental réagit constamment aux impressions sensorielles reçues par le corps, interprète et étiquette les sensations physiques. Quand cette interrelation entre le corps et le mental n’est pas équilibrée, les énergies physiques et mentales ne circulent pas sans heurt, et la tension s’accumule. En conséquence, l’énergie est détournée dans des dialogues intérieurs, des excuses, et des réactions émotionnelles comme la peur, la culpabilité, le manque de confiance en soi et le besoin d’être sur la défensive.

L’attention a le pouvoir de libérer l’énergie présentement enfermée dans ces structures négatives. Elle nous montre comment le mental et le corps interagissent, et nous donne l’occasion de prendre des mesures pour changer. L’application de l’attention de cette façon ouvre un nouveau niveau de réalisation et de bien-être. Ce n’est plus une simple question d’utilisation de nos ressources avec le maximum d’efficacité; il s’agit d’une transformation de ces opérations.

 

Tarthang Tulku dans  »Maîtrise spirituelle et accomplissement professionnel » p.177

Comments

  • trinlefred
    Répondre

    Oui. Merci pour ce très bel extrait qui me parle beaucoup. Les choses y sont très clairement exprimées. Expérimenter le fait d’être pleinement attentif aux détails, aux objets, à la nature, et aux choses que l’on fait, alors que d’ordinaire on ne les regarde pas vraiment, est d’une puissance surprenante.